mercredi 21 juin 2017

Bric à brac

Les 10 et 11 juin, il y avait une braderie chez Emmaüs. Chez les Compagnons, on peut faire des affaires pour trois francs six sous. Le lieu rêvé ! Et il est bien rare que l'on reparte les mains vides...

Je cherche, je fouille pour débusquer l'objet de mes rêves ! Même si je n'ai aucune idée de ce que je vais trouver...

Voilà l'inventaire de ce que j'ai acheté :
  • Un T-shirt à col rond et bleu pour la cabane de Figaro
  • Un livre : Accessoires en frivolité, (Les éditions de Saxe) pour faire des bijoux au crochet, passion de Nath. Il y a bien longtemps (trop longtemps) qu'elle ne nous a pas offert de bijoux faits de ses mains !
 
  • Des chaussures pour poupées.
  • Un livre Les petits meubles de récupération, (Editions du Rouergue, 2000) ou comment réaliser des meubles d'appoint dont un cosy-corner. J'ai toujours, à ce jour, un lit de fer à volutes à remettre en état. Le jeu en vaut sûrement la chandelle.
 

  • Des livres pour les zizigotos, Coralie croque la vie (éditions Hemma) et L'équipe de secours de Nick Butterworth (Editions Langlaude). Ils trouveront bien une petite place dans la bibliothèque de Papi et Mamie.

  • Un énième casier pour ranger/classer mes babioles en tout genre : perles, boutons, miniatures, fèves, etc.
  • Et une merveille ! Mais ça, on ne le sait pas avant d'ouvrir... On dirait une valisette, transportable grâce à sa poignée.



Le couvercle s'ouvre par un fermoir monté en surface, puis se soulève. Tiens donc, deux casiers... Et il y a quoi en dessous ? Sans doute faut-il ouvrir le panneau avant... Avec ces deux verrous à tourner, peut-être ?



Whaouuuu ! Des casiers, encore des casiers, dix au total. Une fois ouverte, la valisette se révèle être... une boîte échelle.


Utile et pratique pour ranger, bijoux, perles, boutons, bobines, nécessaire à broderie ou couture. Une merveille, vous dis-je ! A trois euros ! Intriguée, la caissière l'était également : « Je peux ouvrir, pour voir l'intérieur ? »

J'aimerais habiller les casiers avec de jolis tissus ou papiers, leur donner un rendu différent selon les finitions apportées. Mes méninges commencent à tricoter. Il n'y a pas que dehors qu'il fait chaud.
Ce n'est pas comme si j'avais déjà plusieurs projets en cours... Rhhaaaaa !

Bon mercredi !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 juin 2017

Mise en scène

J'ai chiné, en vide-grenier, des mini-meubles pour présenter les miniatures. Ils offrent des possibilités variées et amusantes pour mettre en scène la vaisselle, mais aussi... les fèves.

La mise en peinture n'est pas terminée, mais je ne peux pas résister à l'envie de vous les montrer.





Le sol vient de chez Dentelles et RibambellesUn jour, il ornera une vitrine miniature. Un jour...


Pour faire la nappe, j'ai utilisé du tissu vichy rouge et du papier aluminium.
Découper le tissu à l'aide des ciseaux cranteurs. Puis collez-le, avec de la colle blanche, sur l'aluminium. Pliez-le sur la table pour lui donner un beau tombé.
Prenez de préférence de l'aluminium à emballer le chocolat, il est plus épais. Ce n'est pas une raison pour manger toute la tablette !

Place aux photos !





Je vous montre là une infime partie de ma collection de fèvesGâteaux au chocolat ou à la crème, tarte, coupe de fraises, et autres douceurs, tout cela nous met l'eau à la bouche !





















Bon appétit et à bientôt.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 31 mai 2017

Sac à puces

Ah non ! Pas encore un sac ! Meuuhh non ! On ne va pas parler couture...
De quoi parle-t'on alors ?

Premier indice. Qu'est-ce donc ? Un igloo ? Une cloche à fromages ? (idée d'une de mes sœurs !)


Deuxième indice. Sur son château, il loucha. D'un air chafouin, il s'approcha. Puis, il se lécha, et, enfin, se coucha. Quel pacha !
Vous donnez votre langue au chat ?

Lenny et Wendy ont adopté un chaton, noir et blanc, un félin à l'air féroce.



Je veux lui offrir une cachette secrète pour des siestes paisibles, un refuge idéal pour se reposer à l'abri des deux monstres. La toile regorge de tutos gratuits pour fabriquer une niche pour matou, en forme de tente. J'espère que Minou ne va pas bouder le résultat.

Dès potron-minet, j'ai confectionné la toile de tente, pour faire une surprise aux deux zizigotos et à leur mini-fauve. Je n'ai pas besoin de beaucoup de matériel : du contreplaqué 40 x 40 cm, deux cintres métalliques, un T-shirt L ou XL et des épingles à nourrice.





Papi, investi et suivant l'affaire de près, a creusé des rainures pour fixer et masquer les extrémités des cintres, avec du chatterton.


J'ai ajouté un coussin doux et moelleux, pour bien dormir. Manque (zut ! j'ai oublié) un second T-shirt pour les jours de lessive...




« Un chien, un chat, c'est un cœur avec du poil autour. » - Brigitte Bardot.


Au fait, cette boule de poils s'appelle Figaro ! Mais Brigand, Crapouille, Petit bandit lui irait tout aussi bien ! Très joueur, il s'amuse avec les anses des cartables, avec les crayons et les feutres, sur le bureau.

Pour personnaliser SA cabane en toile, j'ai inscrit son nom avec de la peinture pour tissu en 3D. Il n'y a pas là de quoi fouetter un chat !



A ce jour, la cabane est adoptée. L'entrée est bien gardée ! Essayez donc d'approcher la main... Un coup de patte (de griffes) bien senti vous rappelle à l'ordre ! « Non mais, c'est chez moi ici ! » Vous pouvez toujours essayer de montrer patte blanche, rien n'y fait.


Figaro, endormi, me fait penser à un autre matou, celui d'Albert Dubout.



La ronron-thérapie peut commencer...

Bonne semaine et bisous.
A bientôt.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 24 mai 2017

Voilà l'été !

Le soleil est de retour ! Chic !
On a plus envie d'aller à la plage qu'au boulot. Les vacances se font désirer...
Pour être prête, en prévision des soirées un peu fraîches, j'ai cousu des écharpes tour de cou 100 % coton. J'adore. Je voulais tester.


Nath : « J'adore aussi, je te donne l'autorisation de tester pour moi. »
Virginie : « Moi aussi, moi aussi ! »
Mathilde : « Moi aussi, j'en veux un ! »
Et de une, et de deux, et de trois (filles) ! Le compte est bon. Au boulot !

J'ai trouvé le tuto (gratuit) sur Dawanda : Coudre un foulard tube avec 6 fat quartersFat quarters ? Google traduction me répond : quartiers généraux !! Heuuu, y'a sûrement une erreur. Ce n'est pas vraiment cela que je cherche. Et côté couture, ça donne quoi ? Ce sont des pièces de tissu déjà découpées (45 x 55 cm), pour le patchwork. Les tissus sont combinés pour être assortis, ils offrent des motifs multiples. Ce qui rend la chose compliquée, en effet, le plus difficile est de choisir les tissus !

Les coupons ici, mesurent 40 x 60 cm.


En moins de deux heures, ce foulard tube est simple à réaliser.
Qu'on le nomme snood, col écharpe, écharpe tube, il se porte toujours de la même manière : enroulé en deux tours autour du cou.


Quelques coutures plus tard, voici les premiers réalisés. D'autres vont suivre...
C'est un joli accessoire, très mode. Cadeau idéal pour votre maman ( d'ailleurs, c'est bientôt sa fête !), vos filles, vos frangines, les copines.
Allez zou, au placard, les écharpes trop chaudes !










Vous pouvez encore participer au concours, si le cœur vous en dit. Il reste de la place, si j'ose m'exprimer ainsi !
Hummm, les gaufres au chocolat, c'est si bon !
 Bisous, à dimanche pour le tirage au sort.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...