mercredi 19 novembre 2014

Naïfs brodés



Atout charme pour ces miniatures de Noël. On les réalise au point de croix, très rapidement. Elles sont encadrées au moyen de flexi-hoop (tambour flexible).
Ces broderies en ribambelle sont à faire courir sur la cheminée ou à laisser sagement faire tapisserie, accrochées aux branches du sapin.

 


Réalisation

  1. Placer la broderie terminée sur l'un des ronds du tambour (le plus petit).
  2. Bien centrer le motif et poser le deuxième rond.
  3. Couper l'excédent de toile à 2,5 centimètre du cadre.
  4. Découper dans du papier épais blanc une forme identique au cercle intérieur du tambour.
  5. Mettre en place sur l'envers de la broderie.
  6. Replier le canevas sur l'envers.
  7. Avec du fil solide, faufiler tout autour à 1,5 cm du bord. Autre méthode : maintenir le canevas bien tendu en passant des fils d'un bord à l'autre. Puis, bien tirer sur le fil pour froncer le canevas. Nouer et arrêter le fil.
  8. Découper un cercle dans de la feutrine blanche (identique au dos de la broderie) et le coudre tout autour pour le maintenir.
  9. Vous obtenez une finition soignée.
Cette technique permet le démontage pour laver la broderie, si besoin. Si vous coupez le canevas au ras du cadre, une fois retiré, vous ne pourrez plus le remettre en place.



Vous trouverez d'autres idées, d'autres tutos pour préparer les fêtes dans Libellés en cliquant sur Noël.

A la semaine prochaine !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 12 novembre 2014

Tu viens Mamie !

Lenny et Wendy : « On joue au papa et à la maman. Tu veux jouer avec nous Mamie ?
D'accord. Je suis la grand-mère ?
Wendy : Non, tu es la grande sœur !
???
Tu viens avec nous, Mamie ? (Faudrait savoir !). On va à EuropaPark »
Bof. Je ne suis pas fan de sensations fortes... » (Me voilà rassurée, on tourne autour de la table).

Ensuite, vient l'heure du repas. Lenny apporte la table de la dînette dans l'entrée de la maison.
Nath : « Mais pourquoi vous ne  jouez pas dans la chambre ?
Lenny : Y'a pas assez de place pour Mamie ! »

Je n'ai pas la taille mannequin, mais tout de même !! Renseignement pris, il parlait simplement de place assise. Ouf !

Qu'est-ce-qu'on mange ? Un rôti cuit au four.


Et c'est Wendy qui le découpe. Hummm ! Ce morceau de viande bardé et ficelé a l'air bien appétissant.






J'ai chipé le tuto ici. Il est possible d'imprimer le tuto.
Vous aurez besoin de peu de matériel : feutrine lie de vin, feutrine blanche, molleton, ficelle de cuisine.
J'ai ficelé le rôti tant bien que mal : l'avenir nous dira s'il résiste à deux paires de dix doigts !


Les deux p'tits monstres raffolent de La Vache qui rit. (Tuto disponible ici.)





Fournitures : feutrine grise, fil assorti DMC, fil DMC rouge, molleton, étiquettes Vache qui rit, colle à tissu.
Pour coller à la réalité, j'ai brodé la petite languette, rouge, vers la pointe.


« Les enfants, quand la boîte sera vide, votre maman vous la donnera pour ranger vos portions.
Lenny : Mamie, faut t'en fasses beaucoup !
Heu, c'est une boîte de 32 ! »




Dans le reste de feutrine, j'ai réussi à en coudre cinq. Déjà pas si mal, je pense.

Les festivités de Noël se profilent à l'horizon. S'il est une coutume qui ne prend pas une ride, c'est bien celle de Noël, chère au cœur des enfants, mais aussi à celui des grands.
C'est l'occasion de fabriquer et d'offrir une dînette en feutrine. Elle plait aux filles comme aux garçons. Vous trouverez plein de tutos sur le net. Lancez-vous ! C'est facile !

 A bientôt :)
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 5 novembre 2014

Plein de style

L'automne est là ! Les soirées rallongent et nous donnent envie de bricoler.

Fabriquez vous -même votre sac : il souligne l'originalité de celle qui le porte.
 Grand ou petit, très simple ou fantaisie, à porter à la main ou bien en bandoulière : à vous de choisir !




Ce sont des créations de Nath.
J'ai beaucoup porté le sac marron (vous l'avez déjà vu ici), cela se voit, il est un peu fatigué. Il a suscité bon nombre de joyeux commentaires. Mérités !!
 
On trouve les formes adhésives déjà découpées dans les boutiques, en kit. Il vous reste à choisir le coloris de la feutrine, les poignées et toutes les décorations individuelles pour que votre sac soit vraiment unique.
 

Pas à pas :

  1. Étendre la forme découpée autocollante sur votre plan de travail.
  2. Décoller un coin du film de protection et poser la forme en feutrine en place, de manière à faire coïncider les trous.
  3. Retirer le film protecteur petit à petit, maroufler et presser fortement afin que la feutrine adhère bien.
  4. Mettre le sac en forme, feutrine à l'extérieur.
  5. Placer les côtés et lacer avec un cordon en papier ou de la queue de rat.
  6. Nouer les extrémités à l'intérieur du sac.
  7. Poser les anses en face des trous et fixer les extrémités du cordon à l'intérieur du sac, avec un nœud solide.
  8. Décorer ensuite votre sac : sequins, perles, rubans, fleurs en feutrine, dentelles... En cas de broderie, réaliser les motifs avant de poser le polyphane.
 
Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir avec vos créations en cette belle saison.
A bientôt !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...